Soulager les piqûres de moustiques

Remèdes traditionnels ou de grands-mères

Ne grattez surtout pas.
 
Suggestions pour diminuer la sensation de brûlure et de démangeaison :

 

  • Cueillez et froissez des feuilles de plantain, d’oseille, d’absinthe, de bardane, d’absinthe, de mauve, de cassis ou autres feuilles vertes de la campagne à portée de la main, ou une fleur de géranium, appliquerez directement sur la piqûre et massez avec le suc de ces feuilles (ou fleur) en frottant énergiquement la région douloureuse. Idem en utilisant une branche de persil, des feuilles de tomate, de blette, de chou bien écrasées, ou de salade.
  • Tamponnez la lésion avec du jus de citron ou d’ail écrasé.
  • Appliquez des compresses d’argile et renouveler ce cataplasme toutes les 3 à 4 heures.
  • Pour soigner une piqûre de moustique vous pouvez appliquer du vinaigre de cidre ou du vinaigre blanc ou posez une compresse avec du vinaigre blanc.
  • Appliquez sur la zone piquée, un sachet de thé humide, chaud mais pas bouillant.
  • Soulagez une piqûre de moustique en la frottant avec du savon de Marseille mouillé !
  • Appliquez sur les piqûres une solution de bicarbonate de sodium confectionnée en mélangeant 3 quarts de bicarbonate pour un quart d’eau.
  • Coupez un oignon en 2 et écrasez-le légèrement. Frottez la lésion occasionnée par la piqûre, attendez que la démangeaison s’estompe puis rincez avec de l’eau et du savon de Marseille.
  • Frottez une pierre d’alun sur la zone piquée.
  • Appliquez un coussin glacé, une compresse d’eau glacée, ou un glaçon sur la piqûre.
  • Appliquez de la crème « Rescue » des Fleurs de Bach sur la lésion.

Remede naturel contre la transpiration, pensez à ces 9 points…

Remede naturel contre la transpiration, pensez à ces 9 points…
potable
  • Buvez suffisamment d’eau à température ambiante (votre urine « pipi » doit être claire).
  • Epilez vous, les bactéries et levures ne pourront s’y développer dans l’humidité.
  • Ayez une hygiène irréprochable, lavez-vous. Une douche par jour avec un agent lavant et essuyez vous bien après.
  • Changez régulièrement de vêtements et de linge de toilette.
  • Portez des vêtements de couleur claire.
  • Choisissez des vêtements en matières naturelles: coton, soie, laine, lin, fibres végétales, en bambou.
  • L’été, portez des vêtements amples, laissant circuler l’air.
  • Détendez-vous: le stress est une grande cause de transpiration même si vous n’êtes pas une personne qui transpire facilement.
  • Trouvez une activité physique (ou plusieurs) apaisante telle que le yoga par exemple, cela apaisera votre stress, vous donnera de l’assurance et en plus vous serez en pleine forme.
Examinez un remede naturel contre la transpiration (ou plusieurs) parmi les 7 ci-dessous:
1 – Le Bicarbonate de sodium 
Le bicarbonate de sodium
Remede naturel contre la transpiration…

Excellent pour combattre la sudation des aisselles: Mélanger un peu de bicarbonate(quelques grains suffiront) tout seul ou avec un peu d’eau pour que le bicarbonate tienne sous les bras.

Vous pouvez déjà mouiller un peu vos aisselles puis mettre le bicarbonate ensuite. Cela respecte la peau (non agressif, pas dangereux du tout, bien au contraire) tout en neutralisant les odeurs, c’est un anti- bactérien. 
C’est surprenant de simplicité pour une grande efficacité. Si si, j’ai essayé et c’est incroyable, ça marche très bien. 
Un des tests que j’ai fait pour trouver un remede naturel contre la transpiration, est demettre d’abord un peu de lait de toilette (de crème) à la place de l’eau directement sous les bras, puis ensuite un peu de bicarbonate.
Les grains étaient visibles car ils n’étaient pas dissous mais avec un vêtement à manches longues cela ne se voyait pas. Et j’ai vérifié avec mon entourage (il faut être assez intime je le reconnais), pas d’odeur !
Un déodorant au bicarbonate contre la sudation des aisselles facile à utiliser tous les jours :
Remplissez un ancien vaporisateur d’eau, de bicarbonate et ajoutez 3 gouttes d’huile essentielle (non indispensable) de lavande ou de pin, thym, cyprès, sauge, fleur d’oranger, citron, hamamélis, palmarosa, par exemple.
2 – Passer du  vinaigre
Prenez du vinaigre blanc (=d’alcool) ou du vinaigre de cidre (de pommes, le plus efficace). Imbibez un coton de vinaigre et frottez-le. Cela diminuera la sudation sous les aisselles.
L’odeur du vinaigre s’évapore vite.
Vous pouvez également laisser les cotons imbibés de vinaigre, pendant 10 minutes, sous les aisselles, puis rincer à l’eau.
3 – Boire du vinaigre de cidre
Le vinaigre de cidre a beaucoup de propriétés médicinales. C’est également un remede naturel contre la transpiration.
Boire 2 fois par jour 1 verre d’eau avec 1 cuillerée à café de vinaigre de cidre. Vous pouvez ajouter 1 cuillerée à café de miel, c’est plus savoureux.
4 – La sauge (Salvia officinalis), une « plante remede naturel » anti transpiration

La Sauge

La sauge est très efficace. Outre réguler la transpiration, elle sollicite les reins. 

– On l’utilise en condiment, en cuisine. Pas cru, mais dans les plats qui sont cuits.
– Autre solution: la tisane. Le seul inconvénient, c’est son goût très fort si vous la buvez en tisane.
« Mon expérience : Cela ne concerne pas le remede naturel contre la transpiration et encore moins la sudation des aisselles…

A un moment, j’avais essayé la sauge comme dentifrice blanchissant mais j’ai un émail des dents foncé et cela ne peut se changer ! j’ai compris maintenant ! J’avais pris des feuilles de sauge séchées mises en poudre et/ou fraîches, je ne sais plus) dans le but de me frotter les dents. Quel parfum puissant, beurk ! C’était beaucoup trop fort pour mes papilles. Maintenant j’utilise du dentifrice contenant de la sauge, c’est très léger et agréable.»

Alors oui, il est recommandé de boire de la tisane de sauge. Elle constitue bien un remede naturel contre la transpiration. 

Pour cela, dans l’équivalent d’une petite casserole d’eau bouillante (pour boire 1 à 2 tasses), versez 1 à 2 cuillerées à café de feuilles de sauge officinalis puis laissez infuser 10 minutes environ. Enlevez les feuilles de sauge et buvez 1 à 2 tasses par jour.

Sinon vous pouvez prendre de la teinture mère de sauge (en Pharmacie): 10 gouttes dans un verre d’eau, 2 fois par jour ; aussi longtemps que vous en avez besoin.
(la sauge se trouve aussi en extrait liquide, en gélules)
Vous remarquerez que certains déodorant naturels que l’on achète dans les produits bio contiennent de l’alcool (qui, en les gardant sèches, est un anti sudation des aisselles) et de la sauge en partie.
5 – La pierre d’alun naturelle (il est indiqué Potassium Alum ou 100% sel de potassium naturel)
La Pierre d’alun pour la sudation des aisselles…

Economique et écologique elle est antiseptique et astringente. Elle n’empêche pas la transpiration qui est naturelle mais empêche les bactéries qui donnent les mauvaises odeurs de proliférer.

Pour utiliser la pierre d’alu, mouillez la un petit peu et appliquez-la en frottant doucement sous les aisselles, sur une peau lavée. Elle n’empêche donc pas directement la sudation des aisselles.
Faites attention car si vous venez de vous épiler, votre peau plus sensible peut être irritée.
Une pierre d’alun non naturelle, dans sa composition est indiquée Ammonium.
6 – La poudre de maïzena ou poudre de riz (cosmétique)
Appliquer la poudre de maïzena ou la poudre de riz sur des aisselles propres et sèches, pour contrer la sudation des aisselles.
7 – Mangez du Persil

Et oui, le persil contient de la chlorophylle et absorbe les mauvaises odeurs provenant du corps. Vous pouvez en manger chaque jour. Le persil est très riche en vitamines C, puis A, B, E, il contient aussi du fer et d’autres minéraux et oligo-éléments. Excellent pour la santé. 

Bonus: 1 Truc pour entretenir le linge tâché de sueur :
Rincez une première fois à l’eau froide les vêtements ( d’ailleurs si vous faites la vaisselle et que vous voulez faire partir l’odeur du poisson, c’est la même chose: lavez une première fois à l’eau froide, c’est garanti !)
Avant de mettre au « lavage machine » (ou à la main) votre linge, mettez sur les tâches du vinaigre blanc, économique. L’odeur du vinaigre s’évapore très vite, (il adoucit le linge surtout si votre eau est calcaire). Vous pouvez ensuite rincer le linge avant le lavage (si vous ne le faites pas, le linge ne sera pas abimé, pas d’inquiétude).

7 astuces contre les araignées les araignées de maison

7 astuces contre les araignées
les araignées de maison

Comment lutter contre les araignées dans votre maison ?

Vous avez peur des araignées ? Ou vous avez tout simplement envie qu’elles s’éloignent de votre maison ? Il existe des solutions efficaces contre les araignées. Optez pour des répulsifs naturels avec ces 7 astuces de grand-mère.

Le vinaigre blanc

Pulvérisez régulièrement du vinaigre blanc sur les contours de vos fenêtres et vos portes. Avec cette astuce, les araignées n’auront plus envie de venir dans votre maison.

La pierre d’alun

Avec de la poudre d’alun, il est possible de fabriquer soi-même un répulsif naturel. Diluez 50 g de poudre d’alun dans 500 ml d’eau tiède. Mélangez et versez dans un vaporisateur de 500 ml. Vaporisez sur les endroits où les araignées sont susceptibles de passer.

La lavande

Les araignées ont horreur de l’odeur de la lavande. Diffusez régulièrement dans chaque pièce de votre maison de l’huile essentielle de lavande. Vous pouvez aussi y mettre de jolies bouquets de lavande.

Les marrons

En promenade en forêt, profitez-en pour ramasser des marrons. Coupez-les en deux et disposez-les dans chaque coin de votre maison. Cette astuce de grand-mère est connue pour repousser les araignées.

Les feuilles de châtaigner

Les feuilles de châtaigner sont aussi un bon moyen pour se débarrasser des araignées. Posez les feuilles sur les bords de vos fenêtres.

Les feuilles de tomates

Mettez des feuilles de tomates aux bords de vos fenêtres, portes … Les araignées seront repoussées par l’odeur. Pensez à changer les feuilles dès qu’elles sont trop sèches.

La menthe

Tout comme les autres astuces, ici encore c’est l’odeur qui va agir contre les araignées. Placez quelques feuilles de menthe un peu partout dans votre maison.