BAUME DU TIGRE fait maison

Ingrédients

En suivant la composition ci-dessus, on obtient une liste de composants aromatiques qui représentent 58% du total. Et donc la partie onguent (huile + cire d’abeille) va représenter 42%.

Nous allons travailler avec 50 g d’huile + cire d’abeille. Il faut 12 g de cire pour 100 ml d’huile végétale, sachant que 100 ml d’huile pèsent environ 92 g. En faisant un produit en croix, on obtient (en arrondissant) :

  • 6 g de cire
  • 44 g d’huile d’olive

Ces 50 g d’huile + cire d’abeille (la partie onguent) représentent 42% du total. La partie aromatique va donc peser, au total, 119 g.

En utilisant les pourcentages de la composition, on doit donc mesurer :

  • Huile essentielle menthe poivréeCristaux de Camphre : 29,75 g
  • Cristaux de Menthol : 11,90 g
  • HE de Cajeput : 8,33 g
  • HE de Menthe poivrée : 7,14 g
  • HE de Girofle : 5,95 g
  • HE de Cannelle de Chine : 5,95 g

Pour faire un travail précis, utilisez une balance qui pèse au milligramme près (et qui vous coûtera dans les 15€).

Conversion en ml :

  • HE de Cajeput : 9,15 ml
  • HE de Menthe poivrée : 7,90 ml
  • HE de Girofle : 5,67 ml
  • HE de Cannelle de Chine : 5,59 ml

Conversion en « gouttes » : on prend 1ml d’HE = environ 35 gouttes d’HE

  • HE de Cajeput : 320 gouttes
  • HE de Menthe poivrée : 276 gouttes
  • HE de Girofle : 198 gouttes
  • HE de Cannelle de Chine : 196 gouttes

Matériel

  • Une casserole pour le bain-marie
  • Un récipient en verre gradué de type pyrex
  • Lunettes de protection (vapeur des actifs « camphre, menthol,… »)
  • Masque respiratoire (protection)
  • Gants en latex
  • Balance (qui pèse au gramme près ou mieux, au milligramme près)
  • Baguette en bois
  • Petit récipient (bol) en verre ou céramique pour les huiles essentielles
  • Sopalin, film plastique, élastique

Baume du tigre


Méthode

Faire fondre la Cire d’abeille dans l’Huile d’olive :

  • Placez l’huile d’olive dans un récipient en verre pyrex au bain-marie
  • Placez la cire d’abeille découpée en petits morceaux dans l’huile
  • Laissez la baguette en bois dans le mélange afin de pouvoir mélanger régulièrement.
  • Mettez le feu au minimum. La cire va fondre petit à petit
  • Pendant que la cire fond, préparez :
    • Les petits pots et couvercles alignés sur votre table de préparation
    • Les cristaux de camphre dans un bol et recouvrir avec du film plastique
    • Les cristaux de menthol dans un bol et recouvrir avec du film plastique
    • Les huiles essentielles dans un bol recouvert d’un film plastique percé pour insérer le bec du flacon d’HE puis refermer ce trou avec un morceau de film plastique

Baume du tigre

  • Remuez régulièrement le mélange avec la baguette en bois jusqu’à ce que le liquide soit complètement homogène, sans aucune trace de morceaux de cire
  • Testez la consistance, en mettant une petite goutte de la préparation sur une assiette au frigidaire le temps que ça durcisse, puis retirez-là,  testez la consistance et à votre convenance ajoutez de la cire ou de l’huile d’olive.

Onguent devient « Baume du Tigre » :

  • Ajoutez les cristaux de camphre et touillez rapidement jusqu’à dissolution totale
  • A feu très doux, ajoutez les cristaux de menthol et touillez jusqu’à dissolution totale
  • Retirez le récipient du bain-marie
  • Essuyez bien le dessous du récipient afin d’éviter que de l’eau ne se retrouve dans les pots d’onguent
  • Laissez refroidir dans le bol en pyrex quelques secondes
  • Incorporez en bloc le mélange d’huiles essentielles qui a été mis de côté
  • Touillez rapidement
  • Versez tout de suite le mélange final dans chaque pot
  • Posez les couvercles sur les pots pour laissez un peu refroidir (pour conserver les huiles essentielles)
  • Puis refermer les récipients
  • Etiquetez les pots avec le nom de la formule et la date.
  • Stockez vos pots dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière.
  • Nettoyez les ustensiles en les passant à l’eau chaude et savonneuse.

Baume du tigre


Histoire du Baume du Tigre

Depuis des milliers d’années, les herboristes et les médecins de Médecine Traditionnelle Chinoise utilisent différentes plantes médicinales pour soulager la douleur en application externe sous forme d’onguent, d’huile, de lotion ou de cataplasme. Aw Chu Kin, un herboriste chinois qui vivait à Rangoon (Birmanie), étudia différentes sortes d’onguents et découvrit que le mélange de camphre, de clous de girofle et de menthol apportait un réel soulagement. Le Baume du Tigre était né.

Son fils, Aw Boon Haw, (ou ses 2 fils , Aw Boon Par and Aw Boon Haw), voyant le potentiel de ce produit, déménagea à Singapour en 1926 et transforma ce produit artisanal en une marque de commerce renommée mondialement. Ce baume est devenu le baume du tigre car Aw Boon Haw en est la signification. En Extrême-Orient, le tigre évoque la force et la vitalité, ce qui était très porteur pour ce baume créé pour soulager les douleurs. Succès indéniable de l’efficacité de la médecine traditionnelle chinoise, il est utilisé par des millions de personnes dans plus de 100 pays.


Usages thérapeutiques traditionnels

Douleurs musculaires. Le Baume du Tigre est un onguent utilisé pour soulager les douleurs musculaires associées au surmenage, au mal de dos, à l’arthrite et à tout problème musculo-squelettique. En améliorant la circulation de l’énergie et du sang, le Baume du Tigre permet aux muscles de se détendre et diminue l’inflammation des articulations et des tendons. Ainsi, il soulage la douleur et aide le processus de guérison.

Migraines et maux de tête. Cet onguent sert aussi à soulager les migraines et les maux de tête, d’intensité légère à modérée.

Piqûres de moustiques. Il peut être appliqué localement pour soulager les piqûres de moustiques.

Toux. Il aide à dégager les voix respiratoires en application sur la poitrine et sur le dos, en cas de toux.


Utilisation

Pour usage externe seulement. Appliquer sur la zone à traiter. Répéter au besoin de 2 à 3 fois par jour.


Contrindications et précautions d’emploi

  • Contre-indiqué pour les enfants de moins de 2 ans.
  • Il y a danger de réactions cutanées si une source de chaleur externe, comme un coussin chauffant, est ajoutée ou si on recouvre d’un bandage.
  • Ne pas appliquer sur les muqueuses, les yeux et une peau irritée.
  • Arrêter l’application si de l’inflammation, des démangeaisons ou des brûlures apparaissent.
  • Garder hors de la portée des enfants.

Les deux baumes du tigre

Il en existe 2 sortes.

Le baume du tigre rouge : Il est connu des sportifs qui l’utilisent en massages pour le confort des muscles et en onguent pour soulager tendons & articulations.

Il est recommandé pour :

  • les inflammations musculaires,
  • les douleurs articulaires,
  • les contusions.

Le baume du tigre rouge est utilisé pour :

  • soulager les douleurs musculaires associées à :
    • la fatigue,
    • au mal de dos
    • à tout problème musculo-squelettique

En améliorant la circulation de l’énergie et du sang, il permet aux muscles de se détendre et diminue l’inflammation des articulations et des tendons. Il ne peut suffire bien évidemment en cas de douleurs profondes, à répétition ou chroniques. Dans ces cas- là, il s’agit de consulter.

Formule du Rouge : camphre, huile de menthe, menthol, essence de cajeput, essence de clou de girofle.

Baume du tigre

Le baume du tigre blanc : Il est efficace en cas de :

  • coup de froid,
  • de rhume
    • mettre un peu de baume du tigre blanc en haut du nez
  • de toux, car il dégage les voies respiratoires
    • mettre un peu de baume du tigre blanc sur la poitrine et sur le dos.
  • soulage les maux de tête
    • appliquer un peu de baume sur les tempes en massant très légèrement de façon circulaire avec un doigt.
  • de piqûres d’insectes.

Ne pas appliquer sur les muqueuses, les yeux et une peau irritée. Arrêter l’application si une inflammation ou une sensation de brûlure apparaît.

Formule du Blanc : camphre, huile de menthe, menthol, huile d’eucalyptus, essence de clou de girofle.

Il existe deux grandes catégories de produits d’application externe contre les douleurs musculo-squelettiques : ceux dont l’action thérapeutique principale est de soulager la douleur et ceux dont l’action thérapeutique principale est d’accélérer le processus de guérison. Le Baume du Tigre entre dans la première catégorie. Camphre et clous de girofle réchauffent. Menthol et cajeput rafraîchissent. Le Baume du Tigre blanc a donc une nature plutôt neutre, ce qui en fait un produit à large spectre. Son action est douce. Il est facile d’utilisation et sécuritaire.

Références

(1) Herboristerie du Palais Royal : 11 rue des petits champs, 75001 Paris

(2) http://www.rosalie-dans-tous-ses-etats.com/article-les-bienfaits-du-baume-du-tigre-99273523.html

(3) : http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PharmacopeeChinoise/Fiche.aspx?doc=baume_tigre_pc

(4) https://www.over-blog.com/Baume_du_Tigre_blanc_quelles_sont_ses_vertus_et_ses_proprietes- 1115400924-art158053.html

(5) http://www.baumedutigre.org/rouge.html

(6) http://www.aroma-zone.com/info/dossier-thematique/les-bases-de-calcul

(7) http://dailycensorship-rayhana.blogspot.fr/2012/10/quest-ceque-le-camphre-le-camphrier-le.html

(8) http://www.lesabeilles.biz/fr/index.html

Comment éliminer et se débarrasser des mouches naturellement?

Comment éliminer et se débarrasser des mouches naturellement?
22 recettes maison, remèdes d’autrefois à aujourd’hui, à base de produits naturels aux plantes pour faire fuir et tuer les mouches.
Voici venus les beaux jours ensoleillés de l’été, mais aussi la saison des mouches.
Ces insectes deviennent alors envahissants, surtout lorsque l’on habite à la campagne, près de champs agricoles. Même un foyer rigoureusement propre se verra envahit de ces insectes désagréables et peu hygiéniques.
Chasser, détruire les larves, les oeufs de mouches
A l’extérieur, les mouches aiment pondre dans des endroits comme le fumier, le compost, les dépôts d’ordures, les poubelles. Nettoyez régulièrement ces lieux pour supprimer les oeufs pondus et les contaminants qu’ils pourraient contenir. A la maison, surtout pour celles situées près de champs de bestiaux et des fertilisations des terres agricoles au lisier, les mouches pondent leurs oeufs derrière les meubles. Retirez régulièrement les meubles, aspirez les oeufs, les larves, les pupes et jetez le sac d’aspirateur. De même, lorsque vous ouvrez le réfrigérateur, prenez rapidement ce dont vous avez besoin et refermez immédiatement l’appareil. Les mouches et les moucherons s’insèrent rapidement dans le frigo et risquent de contaminer vos aliments, vos viandes.
Eloigner les mouches de la maison
Plus les lieux sont propres, comme la cuisine, les toilettes, la salle de bains, mieux ce sera pour éloigner les mouches. Mais ce n’est certes pas suffisant selon le lieu de vie et la proximité de bétails. Les moustiquaires aux fenêtres, à la porte d’entrée, la pénombre sont aussi d’autres moyens pour lutter contre l’invasion des mouches.
Disposez près des ouvertures:
• des bols remplis d’orange fraîche, de zestes de citron et de clous de girofle secs mélangés.
• des pots de rue (aurait également des propriétés anti-puces)  et de tanaisie.
• des récipients ou des pots de menthe, de basilic, de géranium citronné, un bouquet de lavande fraîche.
• des bols remplis d’une infusion de feuille noyer.
• des gousses d’ail, des tranches d’oignons régulièrement remplacées. Les oignons étaient d’ailleurs utilisés pour préserver les cadres dorés des souillures de mouches. Pour cela, faites bouillir 3 ou 4 oignons dans un demi litre d’eau, puis enduisez les dorures à l’aide d’une brosse à dent. La même recette est indiquée avec de l’ail.
• une tasse d’huile de laurier, que les bouchers d’autrefois utilisaient pour badigeonner les portes, les tables et les fenêtres, protégeant ainsi leurs viandes (voir photo 2 mouche à viande).
• de l’encens de camphre, l’odeur du camphre brulé éloigne les mouches.
• des feuilles de courges séchées brulées sur du charbon faisaient fuir les mouches ou mourir celles qui restaient dans les lieux, selon les anciens. Pendant ce traitement, il convient d’éloigner les oiseaux.
• un mélange d’huiles essentielles composé de lavande, d’eucalyptus, de citronnelle et de cèdre, diffusé également dans la cuisine ou les autres pièces. Dans la chambre versez quelques gouttes de ces huiles sur des cotons, ou encore placez de l’extrait de hêtre. En substitution d’un diffuseur, vous pouvez fabriquer une bougie avec ces huiles essentielles, voir ce mode d’emploi de fabrication des bougies  anti-mouches et moustiques.
Pour protéger les jambons, les saucissons pendus à sécher, les anciens les enduisaient de lie de vin et de vinaigre. De même, ils dispersaient du laurier frais dans les pièces de la maison, une plante dont l’odeur serait désagréable aux mouches. Pour protéger les bêtes (chevaux, poneys, mulets…) des mouches, les agriculteurs d’antan les badigeonnaient d’une mixture faite d’une poignée de laurier bouillie 5 minutes dans un kg de saindoux. Une autre solution consistait à les laver avec une infusion de marrube noir (ballote), ou de morelle, ou de chicorée sauvage ou encore de feuille de noyer.
Les mouches aimant à se réfugier dans les endroits chauds et ensoleillés, la nuit ou dès qu’il fait froid ouvrez en grand les fenêtres.
Tuer, éliminer les mouches dans la maison: les pièges à mouches, les attrape-mouches
Les petits pièges à mouches sont souvent très actifs, en voici quelques uns:
• des petites bouteilles remplies d’eau très sucrée.
• des petites bouteilles remplies d’eau très savonneuse, dont l’ouverture est diminuée par un cartonnage percée, enduit de miel.
• des papiers gluants fabriqués avec du cartonnage ou des post-it, enduits de mélasse.
• des sacs en plastique remplis d’eau, placés aux entrées.
Ces méthodes ne sont certes pas toujours esthétiques mais elles ont le mérite d’être efficaces et naturelles! Sachez enfin que les mouches détestant le froid, les ventilateurs, les climatiseurs sont leurs ennemis. Bon à savoir, les anciens avaient remarqués que les mouches n’aimaient pas les pièces de couleur bleu. C’est ainsi, que les agriculteurs peignaient les salles de traite en bleu.
Nettoyer les excréments de mouches et les traces de papiers anti-mouches
Sur les murs, le carrelage ou le bois, utilisez une éponge mouillée imbibée de liquide vaisselle et d’eau. Si les tâches de « crottes » de mouches résistent, essayez l’alcool ménager sur un chiffon doux. Pour la glue des papiers anti-mouches, utilisez un chiffon imbibé d’essence. à la térébenthine.

Sources:

Michel Ragot,