Voyage avec l’aromathérapie en guise de pharmacie — Les z’Equilibrés Heureux

Toute l’année nous les attendons avec impatience…les vacances ! Passez des vacances sereinement avec l’aromathérapie, c’est possible!

Sous le soleil à flâner, au bord de mer, à la montagne, ou au bord de la piscine. Les plus aventurier d’entre nous préfèrent braver les montagnes, partir en excursion, faire du bivouac. Pour d’autre les vacances riment avec activités sportives, visites et découverte de nouveaux paysages. Pour certains, c’est simplement le plaisir de partir en famille. Cela étant dit, l’excitation est au rendez-vous et cela commence avec la préparation des valises. Comme tout bon voyageur, la trousse à pharmacie est un élément phare à ne pas négliger, car nous le savons, les vacances supposent aussi des incidents imprévus. Si comme moi, vous privilégiez la médecine naturelle vous pourrez vous inspirer d’astuces à base d’aromathérapie pour partir tranquille.
 L’aromathérapie est une méthode thérapeutique utilisant les huiles essentielles réputées pour leurs vertus.

Vous trouverez donc dans cet article ma sélection d’huiles essentielles pour partir en vacances. Efficaces pour lutter contre le stress, le mal des transports, les insomnies et bien d’autres encore.

PRECAUTIONS: Les huiles essentielles sont très puissantes et doivent être absolument diluées pour une application sur les muqueuses. Elles nécessitent aussi d’être hors de portées des enfants et femmes enceintes. Il est possible de rencontrer des phénomènes d’intolérance ou d’allergies aux huiles essentielles.

1- Huiles essentielles contre les maux de transports

Par voie orale:

Par application cutané: Appliquer sur la région des tempes et du cou

2- Huiles essentielles contre les insmonies

Décalage horaires, troubles du sommeils, stress ? Il est possible de vous aider à bien profiter de vos vacances et cela commence par de bonnes nuits de sommeil.

Par inhalation: Avant de vous coucher

Par voie cutanée: Appliquez le mélange au niveau du plexus solaire avant le coucher

3- Huiles essentielles contre les troubles digestif

Vacances à l’étranger? Eau non potable, ballonnements et troubles digestifs?

Par voie cutanée: Appliquez en massant le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre

  • 2 gouttes d’huile essentielle de gingembre diluées dans une cuillère à soupe d’huile végétale (stimulant du transit intestinal)

Par voie oral:

4- Huiles essentielles contre les piqures et morsures

Morsures de serpent:Peut-être avez-vous déjà fait une rencontre inattendue et désagréable avec un serpent ? Marcher sur sa queue l’aurait poussé à vous mordre? Si tel est le cas, seules les vipères sont venimeuses.

Par voie cutanée: Appliquez sur la morsure

  • quelques goutes d’huile essentielle de lavande (apaisante et cicatrisante)
  • quelques goutes d’huile essentielle de tea tree (anti-tétanique)

Piqûres d’insectes:
 Bien évidement, les insectes font part entière de notre quotidien. Souvent bénin, il n’est pas rare de se faire piquer par des moustiques, guêpes ou frelons.

Par voie cutanée: Appliquez dans un premier temps

  • quelques goutes d’huiles essentielles de lavande sur la piqûre
  • 1 goute d’huile essentielle de menthe (soulage, anti-démangeaison)

Eloigner les moustiques: Appliquer sur la peau

  •  quelques gouttes d’huile de citronnelle sur la peau en la diluant avec une huile végétale ( répulsif )

5- Huiles essentielles contre les douleurs musculaires, entorses, foulures

Après une longue randonnée ou activités sportives, il est possible que vous ressentiez des douleurs musculaires, que vous vous soyez blessé.

Par voie cutané: Appliquez sur les zones douloureuses

6- Huiles essentielles pour apaiser les coups de soleil

Flâner au bord de la mer, bronzer au soleil pendant des heures, c’est agréable, apaisant. Et ensuite viennent les souffrances…Quelles huiles appliquer pour soulager les brûlures et les coups de soleil?

Par voie cutanée: Massez vos coups de soleil, ou brûlures

  • 15 gouttes d’huiles essentielles de lavande dans une cuillère à soupe d’eau distillée ( anti-douleur)
  • 15 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé diluées dans une cuillère d’huile végétale (apaise)

Les huiles essentielles sont réputées pour leurs vertus enrichissantes.  Elles soulagent notre organisme des douleurs, du stress, et tracas du quotidien. Les huiles sont aussi très sollicitées pour des astuces beauté.

via Voyage avec l’aromathérapie en guise de pharmacie — Les z’Equilibrés Heureux

Remede de grand mére a base d’oignon

Les trucs à l’oignon !





S’il y a bien un aliment dont on dispose à peu près toujours dans sa cuisine, c’est l’oignon ! Et vous n’imaginez pas le nombre d’ennuis de santé qu’il peut résoudre ! Voici un petit échantillon de ses bienfaits :



Un rhume ? Coupez-le en deux et posez-le sur votre table de nuit !

Si vous êtes enrhumé, coupez un oignon en deux et posez-le sur votre table de nuit au moment de vous coucher. Évidemment, sur le moment, ça sent un peu fort (mais vous avez le nez bouché et, même dans le cas contraire, vous aurez vite fait de ne plus le sentir). Grâce aux essences d’oignon qui se diffusent, vous pourrez bien dormir, le nez débouché, et, avec un peu de chance, votre rhume passera pendant la nuit !



Une fièvre importante : les pieds dans l’oignon !

L’oignon est un super moyen de faire baisser la fièvre (qui, si elle est utile pour chasser les microbes, peut devenir ennuyeuse quand elle monte un peu trop !). C’est un ami lecteur de Rebelle-Santé de la premier heure, Henry, de Cannes, qui m’a envoyé ce remède il y a 15 ans, confirmé depuis par nombre de personnes qui l’ont essayé : « Dussé-je passer pour le sorcier de service ou pour un vieux radoteur, je ne peux résister au plaisir de vous faire connaître une recette de grand-mère provençale (une de plus…). En cas de forte fièvre ascendante chez un enfant (10 mois/6,7 ans), hacher finement trois ou quatre gros oignons ordinaires ou blancs et confectionner un emplâtre copieux autour des pieds de l’enfant, l’emplâtre maintenu dans un linge à l’intérieur d’un sac plastique. Évidemment, le parfum que dégage cette préparation ne rappelle que d’assez loin Chanel No 5, Jolie Madame ou L’Air du Temps… Mais, pour avoir effectué cette “manip” sur mes propres enfants, j’ai chaque fois constaté une baisse de température spectaculaire en moins de deux heures. »

Vous pouvez aussi posez un oignon cru sur votre estomac, c’est également efficace, même si peut-être un peu moins rapide.



En sirop contre la toux

Émincez très finement 100 g d’oignons et faites bouillir dans 20 cl d’eau pendant dix minutes. Filtrez et ajoutez deux bonnes cuillères à soupe de miel. Mettez à nouveau sur le feu et laissez bouillir jusqu’à obtenir un sirop épais. Prenez-en deux à six cuillères à café par jour.



Ou bien :

Dans un saladier, mettez une couche de gros oignons épluchés coupés en rondelles, une couche de sucre de canne roux, puis recommencez avec les oignons, le sucre… Laissez macérer plusieurs heures, un sirop liquoreux apparaît. Prenez trois à quatre cuillères à soupe dans la journée.

Ou en décoction

Coupez trois ou quatre oignons en quartiers. Faites-les bouillir dans un demi-litre d’eau pendant dix minutes, puis filtrez. Buvez ce demi-litre dans la journée, par petits verres



En cas de coupure

Appliquez sur la blessure la fine pellicule qui sépare chaque couche de l’oignon : c’est un pansement antiseptique sans égal.



En cas de furoncle ou d’hémorroïdes

Faites cuire un oignon au four et appliquez sa chair (chaude pour soigner un furoncle, froide pour les hémorroïdes) sur l’endroit malade.



Pour calmer les bourdonnements d’oreilles

Imbibez un coton de jus d’oignon que vous glissez dans votre conduit auditif. Ce coton imbibé de jus d’oignon peut aussi être appliqué sur les dents malades et douloureuses.



En cas de piqûre d’insecte

Même si ce n’est pas la saison, notez-le pour l’été prochain : frottez avec un oignon coupé en deux pendant quelques minutes pour soulager.



En cas de migraine

Évidemment, on ne le fait que quand on n’a que ça sous la main, parce que ça fait pleurer et ça sent fort ! Mais c’est efficace : hachez de l’oignon cru et appliquez-le sur votre front.



En cas d’anémie, de fatigue, de bronchite, de fermentations intestinales, d’arthrose, de rhumatismes, de goutte et même de diabète, testez la cure d’oignons

Voici la recette : faites bouillir 1 litre d’eau, versez-le sur quatre gros oignons coupés en morceaux, laissez reposer trois à quatre heures, passez et buvez ce litre au cours de la journée. On peut suivre cette cure pendant quinze à trente jours. Il faut faire la préparation la veille.


En cas de constipation

Faites cuire dans un litre d’eau un gros oignon pendant dix minutes. Retirez du feu et ajoutez une cuillère à soupe de miel et le jus d’un citron bien mûr. Buvez le contenu de la bouteille avant votre petit déjeuner pour un effet radical. Cela demande un peu de courage lorsque l’on n’est pas habitué, mais pourquoi pas… Boire ainsi beaucoup dès le matin est un excellent moyen de lutter, non seulement contre la constipation, mais aussi contre l’hypertension.



Pour digérer

Quand vous êtes dérangé après un gros repas, faites cuire un gros oignon émincé dans un demi-litre d’eau avec un couvercle sur la casserole. Passez à la moulinette et buvez le tout. Dans les trois à quatre heures qui suivent, tout rentre dans l’ordre.



Contre la grippe

Dès les premiers signes (fatigue, courbature, fièvre…), préparez votre macération d’oignon : laissez tremper deux oignons coupés en petits morceaux dans un demi-litre d’eau pendant deux ou trois heures (ou toute une nuit) puis filtrez. Prenez un verre après le déjeuner ou le dîner et un autre au moment de vous coucher. L’oignon contient une puissante huile essentielle à la fois antivirale et antiseptique.



En cas d’otite

Faites de la purée d’oignons crus et appliquez-la en cataplasmes autour de l’oreille en renouvelant toutes les trois heures pour obtenir un effet décongestionnant.


En cas de panaris

Placez un oignon dans une casserole avec un peu d’eau et faites frissonner sans bouillir. Retirez l’oignon de l’eau, ouvrez-le en deux et laissez-le légèrement tiédir. Mettez le doigt à l’intérieur de l’oignon. Attendez une dizaine de minutes, puis désinfectez. Recommencez l’opération deux fois par jour, le matin et le soir jusqu’à ce que le panaris ait mûri et soit percé.


Pour faire disparaître les verrues

Creusez un oignon et remplissez-le de gros sel : frottez vos verrues matin et soir avec le liquide qui s’écoule de l’oignon.

rhume, verrue, oignon, fièvre, toux, coupure, furoncle, hémorroïdes, acouphènes, bourdonnements d’oreilles, piqûre, migraine, arthrose, goutte, rhumatismes, fatigue, bronchite, diabète